^ Haut du site
Bienvenue sur le site du rabbin Harboun
Suite à des personne malintentionné nous avons du refaire entierement le site internet Mais a qui ne plaise nous sommes toujours là
Ventes en ligne de livres sur le couple et l'éducation
L'équipe bénévole du rabbin harboun pour diffuser la thora vous souhaite une bonne année 2014
Le rabbin Harboun es heureux de vous annoncer l ouverture de la boutique en ligne

 

 

TOUT SUR LE 9 AV SITE YEROUCHALMI

Les fetes juives 1. Rappels sur le 9 Av Significations Le 9 Av, Ticha BeAv (תשעה באב), est avec Kippour, le seul jeûne d'une journée pleine. Il ne s'agit pas d'un jeûne d'expiation mais de deuil en ce jour, le plus triste dans l'histoire juive. Le Talmud Taanit liste 5 drames ayant eu lieu un 9 Av 1. La faute des Explorateurs envoyés par Moïse (Nombres 13) 2. La destruction du 1er Temple (an -586) et l'exil de Babylone 3. La destruction du 2è Temple (68) et le second exil achevé en 1948 ! 4. La fin de la révolte de Bar Kokhba et la destruction de Betar en 135 5. La destruction de Jérusalem un an plus tard. Le 9 Av fut par la suite associé à nombre de malheurs Juifs : * L'appel aux Croisades par le Pape Urbain II (1095) * L'autodafé du Talmud à Paris (1242) * L'expulsion des Juifs d'Angleterre par le roi Édouard Ier (1290) * Le décret de l'Alhambra, expulsant les Juifs d'Espagne (1492) * La déportation des juifs vers le Ghetto de Varsovie (1940) Règles du 9 Av Le 9 Av n'est pas chômé mais le travail y est déconseillé. Outre les aliments et boissons, y sont interdits : * les baignades et ablutions de confort ou d'agrément * le maquillage et les parfums * le port de chaussures de cuir * les distractions usuelles * l'intimité conjugale Le soir du 9 Av, l'éclairage synagogal réduit au minimum on s'asseoit sur des sièges bas.pour écouter le Livre biblique des Lamentations (Eikha) suivi des kinoth (élégies composées 1è moitié du 2è millénaire). La prière du matin se fait dans la même atmosphère et sans les tefillines du fait du deuil. Pour l'office de l'après-midi, on revêtit tallit et tefillines et une prière de consolation (Na'hem) est intercalée dans la 'Amida pour la reconstruction de Jérusalem. Evolutions du 9 Av Un état juif ayant été rétabli en Israël, des sionistes religieux minoritaires furent d'avis que Tisha beAv se devait d'être modifié, mais, la création de l'État, bien que très importante, n'est pas suffisante pour abolir le deuil des 2 Temples, tant que tous les Juifs ne sont pas en Israël et que le3è Temple n'est pas reconstruit. 2. Le 9 Av et la révolte de Bar Kochba 3 ans de révolte Le 9 Av 3828 (août an 68), la splendeur de Jérusalem est réduite en cendres puis, selon la monnaie romaine locale, en cité idolâtre (Aelia Capitolina) avec un autel à Jupiter sur l'Esplanade du Temple. 60 ans plus tard, la dernière période d'indépendance d'Israël avant 1948 ne dure que 3 ans (de 132 à 135) ! La révolte de Bar Kokhba se situe du Nord au Sud entre Bet-Horon, Beitar et Beth-Gouvrin / à l'Est sur une ligne Ein-Guedi Maalé Adoumim / à l'Ouest jusqu'au bas des montagnes. Bar Kokhba, suivi y compris par le grand Rabbi Akiba, y donne brièvement l'espoir de restauration jusqu'à frapper de la monnaie à la mention «Pour la liberté de Jérusalem». Pourtant, Rabbi Yochoua Ben Hanania, disciple d'Akiba, conjure de ne pas se révolter, jugeant plus important de sauver la Torah âme du peuple dans le calme refuge de Yabné. La chute et la souffrance Après 3 ans, la chute de Betar s'est produite elle aussi, un 9 av. 985 villes et villages ont été rayés de la carte et 600000 soldats ont péri avec des millions de femmes, enfants et vieillards que les Romains assassinaient selon l'historien Dion Cassius. Le Talmud est éloquent «Rabbi Yohanan a dit : 300 cerveaux de nourrissons étaient répandus sur un seul rocher» et, dans le rituel du 9 av, un auteur du nom de Samuel évoque 4 millions de Juifs assassinés. Des mesures antijuives draconiennes furent prises par Hadrien : interdiction de la circoncision, du Chabbat, de nommer des rabbins et d'étudier la Torah... Cet empereur tortura dix grands Maîtres en Martyrs (Rabbi Ben Elicha Cohen Gadol, Shimon Ben Gamliel Hazaken, Hanina Ben Téradion, Akiba, Ben Baba, Hamétourguéman, Ychbav Hassofer, Elazar Ben Chamoa, Ben Hakhinaï, et Yéhouda Ben Dema) qui montrent la détermination des Sages d'Israël, prêts à défendre le judaïsme au péril de leur vie. Rabbi Hanina Ben Teradion fut brûlé avec un rouleau de la Torah et Rabbi Akiba fut écorché vif, la chair labourée par des peignes de fer.

Compteur de visite
compteur html